• Feng Shui Maison, Médecine Traditionnelle Chinoise et le Qi

  • Le Feng Shui de la maison que je considère comme "l'art du Qi" nous vient de la Médecine Traditionnelle Chinoise. C'est dire toute son ancienneté et sa légitimité alors qu'en Occident, on ne s’intéresse que très récemment au Feng Shui.

    Pourtant donc, cela fait des millénaires qu’une observation minutieuse et validée des interférences entre l’homme et son environnement (depuis sa maison jusqu’au reste de l’univers) a fait ses preuves. En effet, pour la Médecine traditionnelle chinoise, un environnement équilibré, à commencer par la maison, soutient les occupants dans leur santé, leur vitalité et globalement leur destinée. Et même, notons que pendant 20 siècles, c’était une faute professionnelle si le praticien ne vérifiait pas d’éventuelles perturbations de la circulation d’énergie au niveau de l’environnement du patient car cela pouvait nuire à sa santé ou à son bien-être.

    Ainsi donc, La Médecine traditionnelle chinoise inclut le Feng Shui ; ce sont deux manifestations de la philosophie du Tao qui s’appuient sur les mêmes textes et principes anciens. D'ailleurs, les chinois considèrent ces fondements comme toujours d’actualité car ils font confiance à l’expérience longue et porteuse de résultats dont on a su gardé la trace de siècle en siècle, plutôt qu’à des théories ou expériences relativement récentes en laboratoire.

    Par conséquent, le Feng Shui ne pouvant pas plus que la Médecine traditionnelle chinoise, considérer l’humain indépendant de tout son environnement a pour but d'éviter des erreurs grossières risquant de mettre en cause le mouvement subtil de vie qui nous relie à la terre et au ciel (mouvement du Qi).

    Et bien-sûr, tant que les saisons se succèderont, que les âges de la vie se suivront, le Feng Shui de la maison, véritable art d’harmonisation entre le Qi, la maison et ses occupants nous enseigne que dans une maison Feng Shui, il y aura toujours une pièce ou un lieu pour manger, une pièce ou un lieu pour dormir etc…

    Au fait, ne soyez pas étonnés non plus de la pratique du consultant : de la même manière qu’un acupuncteur procèdera à une observation et à un questionnaire et qu’il vérifiera les pouls avant de traiter les " points " par divers moyens : aiguille, massage, ventouses... le praticien du Feng Shui procède à une observation, un questionnaire, vérifie le mouvement des énergies et traite également les " points " sensibles par divers moyens tout aussi traditionnels que ceux qu'utilise son confrère acupuncteur puisqu'il utilise entre autres, le métal, le feu, l'eau, la terre et le bois pour " traiter et rééquilibrer ".